IdentifiantMot de passe

Votre journal économique : Les Petites Affiches Matot Braine
Abonnez vous pour profiter de l'intégralité de nos services !
Nos services
Nous contacter
Contactez une autre édition

  • Abonnez-vous
  • Appels d'offres par e-mail
  • Alerte Annonces légales
Portrait
Edition du 24/12/2012 au 30/12/2012

Un garçon français à la la conquête du monde

Ce jeune Troyen de 28 ans vient de créer une marque de sous-vêtements 100 % made in France. Grâce à la vente en ligne, il compte se développer aussi rapidement sur le territoire national qu’à l’international...

Depuis quelque temps, Vicky Caffet avait pris l’habitude d’acheter ses sous-vêtements en... Australie, via internet. Mais pas les bons vieux slips kangourou, rassurez-vous. Non, des boxers branchés. Depuis quelques semaines, il n’a plus besoin de se faire livrer ses dessous depuis les antipodes puisqu’il se fournit directement chez lui en lingerie. Il porte du “Garçon Français”. Il se fait donc l’ambassadeur de la marque de sousvêtements masculins qu’il a luimême créée et lancée en novembre. Elle est fabriquée à 100 % en France, et même à 99% dans l’Aube. Et il s’appuie sur la french touch pour aller avec elle à la conquête du monde. Comme un grand! « Sans aucun complexe », affirme-t-il.

Né dans la capitale de la maille, Vicky Caffet baigne depuis l’enfance dans une famille d’entrepreneurs chez qui la qualité et l’ambition de réussir doivent être inscrites au plus profond de l’ADN. « Un environnement favorable », reconnaît-il. En outre, même s’il n’était pas né aux grandes heures du textile troyen, il sait ce qu’a représenté cette activité pour l’économie auboise pendant des décennies. Aussi a-t-il décidé de travailler exclusivement avec les entreprises héritières de ce savoirfaire troyen, des boîtes locales historiques et très dynamiques. Elles s’appellent Bugis pour le tricotage du tissu, France Teinture pour la teinture, Emo pour la confection, Aub’Vignettes pour les étiquettes de marque. Seuls les élastiques ne sont pas aubois puisqu’ils proviennent du manufacturier Cheynet, basé en Haute-Loire, l’un des derniers du pays pour ce type de fabrication...

« Moi, j’ai fait le choix du local, de la qualité et de la durabilité. Cela signifie des produits bien ajustés et confortables, qui vivent dans le temps, qu’on a plaisir à porter, surtout. La facilité aurait été d’aller faire fabriquer en Chine ou dans d’autres pays à bas coûts, mais cela ne correspondait pas du tout à mon projet », explique le fondateur de la marque “Garçon Français”, décidé, d’emblée, à jouer la carte du “made in Troyes” pour rayonner rapidement sur la scène commerciale nationale et internationale au moyen de la vente en ligne sur internet. Exclusivement. Il faut vivre avec son temps.

« Avec les chaussures, la lingerie aujourd’hui est ce qui se vend le plus sur le web », observe Vicky, convaincu de pouvoir se mêler à la bagarre en misant sur le haut de gamme. En mars 2012, il a lâché son travail de commercial export dans une PME pour se consacrer à fond à son projet. « Depuis ma sortie de l’ESC Troyes, j’ai occupé plusieurs emplois. C’étaitbien,maisilmemanquaitl’aspect créativité. L’idée de réaliser des sousvêtements, de les concevoir et de les commercialiser m’est venue quand je me suis dit pourquoi acheter une marque australienne alors que de tels produits sont parfaitement réalisables ici, à Troyes... ».

Les Portes s'ouvrent

« J’ai assez rapidement cru en la réussite possible de Vicky Caffet et de sa marque, souligne Catherine Schmit, directrice du Club Textile intégral à Troyes. C’est un garçon structuré, organisé et un bon commercial, visiblement. Il avance pas à pas, mais au bon rythme. En surfant sur la vague actuelle du “made


1984
Naissance à à Troyes, le 26 septembre.

2006-09
Parcours à l'étranger dans le cadre de ses études (Etats-Unis, Espagne, Royaume-Uni).

2008
Diplômé INBA (management international) à l’ESC Troyes.

Mars 2012
Lancement de son projet entrepreneurial.

19 novembre 2012
Ouverture du site de vente en ligne “Garçon Français” et décollage immédiat des ventes.


in France”, sa marque à de réels atouts. Elle doit trouver sa place ». Pour celle qui lui a ouvert les portes d’industriels passionnés, prêts à accompagner des talents naissants, le nom choisi sonne bien. « Cela m’évoque un homme sain et solide, avec un petit clin d’œil aux années 1960. Il y a dans cette marque un petit côté rétro tout en étant très actuel. Cela pose bien la marque. Ça respire la simplicité. Ça allie tradition et qualité ».

Passé par le Groupe ESC Troyes, Vicky Caffet a mis à profit ses différents séjours à l’étranger pour construire une marque capable de s’affranchir des frontières. « Grâce aux expériences acquises dans les différents pays où je suis passé durant ma scolarité, je peux raisonner international, conduire une démarche à cette échelle », assure le jeune homme intimement persuadé que “Garçon Français” ça va parler aussi bien aux européens qu’aux anglo-saxons. « C’est prononçable dans toutes les langues », déclare celui qui a fait un carton dès l’ouverture de son site internet (www.garcon-francais.fr). « Au mois de décembre, j’avais déjà triplé mes objectifs. 1500 pièces vendues ! L’attrait est aussi fort pour les slips, les boxers et les débardeurs que je propose en trois coloris : bleu, blanc, rose... », révèle-t-il. Aussi at-il demandé à Jean-Dominique Regazzoni, patron d’EMO et Francis Brément, son responsable de production, de lancer une nouvelle production afin de continuer à surfer sur la vague du succès. Un troisième réassort est d’ores et déjà prévu pour mi-janvier 2013.

Les médias, il faut le dire, se sont vite emparé de cette aventure : « Le reportage de France 3 région est passé au JT national et, dans la foulée, nous avons eu droit au Zapping de Canal+. En plus de la presse écrite, un tel battage, cela aide bien quand on démarre tout juste ». Et comme en matière de communication, Vicky Caffet n’a pas lésiné sur les moyens (photos et vidéo de grande qualité) pour faire valoir sa marchandise, les clients et clientes sont au rendez-vous de ce site de lingerie masculine.

Titouan Pennec



Appels d'Offres en ligne

1 Appels d'Offres consultables en région Champagne-Ardenne.

Vous pouvez trouver sur notre site des appels d'offres publiés dans nos journaux ainsi que dans des journaux confrères. Utilisez notre moteur de recherche pour trouver des marchés publics près de chez vous !

CONSULTER