IdentifiantMot de passe

Votre journal économique : Le Journal du Palais
Abonnez vous pour profiter de l'intégralité de nos services !
Nos services
Nous contacter
Contactez une autre édition

  • Abonnez-vous
  • Appels d'offres par e-mail
  • Alerte Annonces légales
Economie
Edition du 23/03/2012 au 29/03/2012

Le Forum en recherche

une personne consulte le site internet de Pole EmploiLe cinquième Forum Job d’été doit accueillir une quarantaine d’entreprises. Et si la crise explique la baisse enregistrée par rapport à 2011, elle n’est pas la seule.

La cinquième édition du Forum Job d’été, organisée par le Bureau Infor mation Jeunesse de Montauban et en partenariat avec Pôle Emploi, se tiendra le 29 mars prochain à Eurythmie. Ainsi, est-ce une quarantaine d’entreprises qui est attendue à ce rendez-vous réservé aux étudi ants et jeunes adultes en man que d’activité professionnelle durant la période estivale. Près de quatre cents postes devraient dès lors être pro posés et ce après rencont re et entretien avec les em ployeurs potentiels.

CRISE ET RÉPERCUSSION

S Pour autant, à quelques jours de l’ouverture du Forum, il convient aussi de rappeler que la manifestation, louée par tous, s’inscrit cette année dans un contexte économique général tendu. «Naturellement, la crise a des répercussions sur le nombre d’en treprises partenaires à même de proposer des postes. Si bien que cette année nous sommes passés de cinquante entreprises en 2011 à quarante en 2012» explique Xavier Lelong, directeur du BIJ. Autre élément venant ternir quelque peu l’aura d’une manifestation attendue, la législation interdisant aux mi neurs de pouvoir exercer une activité professionnelle. «C’est un frein. Un vrai obstacle. D’un côte des individus qui ont envie de travailler, de l’autre des employeurs qui n’ont pas envie d’être en infraction avec la législation ou de devoir aménager des horaires pour pouvoir accueillir des mi neurs. Globalement, la rentabilité de l’entreprise se heurte à la situation du candidat en l’état mineur» ex plique le directeur du BIJ. Et de préciser son propos en stigmatisant ce qui représente à ces yeux un véritable obstacle. «Toutes les entreprises que nous avons contacté ont ré pon du non à la possibilité d’en gager un mineur. Elles sont catégoriques sur ce point là» commente Xavier Lelong. Mais outre l’employabilité des mineurs qui revêt un caractère à ce jour insoluble, se pose aussi la défection de certains employeurs, notamment ceux évoluant sur le segment du service à la personne, ces mêmes employeurs ayant satisfaits leur besoin en terme de recrutement lors du Forum organisé par Pôle Emploi le 14 février dernier. Privé d’un certain potentiel, le Forum Job d’été sans se retrouver orphelin, se trouve ainsi partiellement amputé de solutions qui auraient aisément satisfaits les futurs visiteurs. Car ces derniers, attendus au nombre de deux mille, nombre affiché les années passées, ne pourront se rabattre que les entreprises présentes et dont les postes à pourvoir ne sont pas toujours naturellement adaptés à tous.

VITRINE

«Cette année nous avons beaucoup d’entreprises fruitières alors que nous sommes en carence d’entreprises évoluant sur le segment de l’hôtellerie- restauration et du tourisme » concède la directeur du BIJ. Néanmoins, en dépit de ces avatars qui n’entament en rien l’enthousiasme des promoteurs convaincus de la nécessité d’un tel forum, la ma nifestation, qui se veut aussi une vitrine des actions menées par l’association, s’en richit cette année d’ateliers spécifiques tel un espace de rédaction de curriculum vitae ou encore de la présence de relais médias, en l’occurence CFM radio. «A terme, nous imaginons, une sorte de table ronde tenue en direct pendant le Forum» précise Xavier Lelong tout en rappelant que la vocation première du Forum est de proposer un large panel d’emplois à ceux qui franchissent le seuil de la manifestation. «Au fil des an nées, nous avons fidélisé certains employeurs, ce qui est une bonne chose et prouve la dimension qu’à pris le forum» conclut le directeur d’association.

O.L



Alerte Annonce judiciaire legale

Recevez par fil d'actualité des annonces judiciaires légales !

Choisissez votre département et les types de procédures judiciaires légales que vous souhaitez obtenir et chaque jour, obtenez en la liste !

S'INSCRIRE