IdentifiantMot de passe

Votre journal économique : Les Petites Affiches Matot Braine
Abonnez vous pour profiter de l'intégralité de nos services !
Nos services
Nous contacter
Contactez une autre édition

  • Abonnez-vous
  • Appels d'offres par e-mail
  • Alerte Annonces légales
Portrait
Edition du 14/02/2011 au 20/02/2011

L'ancien footballeur a repris ses marques

Ancien footballeur professionnel de Ligue 1, contraint à une reconversion forcée suite à une grave blessure, ce Troyen réussit comme chef d'entreprise, à la tête de Mezzo di Pasta, un fast food de pâtes fraîches.

photo de Rafik Mezriche devant l'enseigne Mezzo Di PastaCréer son entreprise est souvent un défi. Pour Rafik Mezriche, l’aventure s’est révélée être doublement « un vrai parcours du combattant ». Footballeur professionnel en Ligue 1 à Strasbourg à l’âge de vingt ans seulement, son avenir sportif semblait en effet tout tracé, lorsqu’une grave blessure arrêta brutalement sa carrière. Il avait alors vingtcinq ans.

IL REMPORTE LA COUPE DE FRANCE EN 2002

Jusque-là promis à un bel avenir dans le monde du ballon rond, le Troyen avait tout misé sur son sport de prédilection. C’est en 1993, alors qu’il n’avait que quatorze ans, et qu’il préparait un bac G, qu’il a quitté Troyes pour rejoindre le centre de formation de Strasbourg : « Cinq ans après, en 1998, je signais mon premier contrat de footballeur professionnel au Racing Club de Strasbourg. Après avoir remporté la coupe de France en 2002, j’ai été prêté au FC de Gueugnon. J’ai alors été blessé en février 2003. Une grave blessure à la cheville gauche qui devait marquer l’arrêt définitif de ma carrière », se souvient-il.

BLESSURE ET PÉRIODE DE DOUTE

Commence alors pour le jeune sportif une longue période de souffrances et de doutes. Après six interventions chirurgicales, quatre longues années marquées par la rééducation le mèneront à Cap Breton, à Saint- Raphaël, avant de le diriger vers le centre de rééducation de Strasbourg et celui de Saint- Parres-aux-Tertres, dans l’agglomération troyenne. « Les conséquences de ma blessure ont été très lourdes. Ayant perdu mon contrat pro, je me suis retrouvé au chômage. Suite à une longue attente pour la consolidation de ma cheville, j’ai dû songer à me reconvertir. Je doutais beaucoup. J’ai longtemps espéré pouvoir rester dans le foot, comme entraîneur, pourquoi pas. C’est dans cette optique, et grâce à la validation de mes acquis professionnels, que j’ai entrepris de passer un brevet d’État par correspondance avec Nantes. Le questionnement était malgré tout permanent », explique Rafik Mezriche. « Dans un coin de ma tête, il y avait l’idée que je devais créer mon entreprise. Je connaissais l’enseigne Mezzo di Pasta, créée à Strasbourg en 2002. J’étais client chez eux. Les fondateurs l’ont ensuite développée sous forme de franchise en 2004 », fait-il valoir.

RECONVERSION PROFESSIONNELLE

« J’en ai alors parlé à mes proches. Car j’avais un peu peur de me lancer, à cause des aspects financiers surtout. Le système de la franchise permet d’être accompagné, d’apprendre..., observe-t-il. Puis, je me suis décidé un matin de 2007. J’ai mené les démarches à l’ANPE et à la CCI. Et j’ai ouvert en mai 2008 », explique le dynamique dirigeant de Mezzo di Pasta à Troyes. C’est au centre ville de Troyes, qu’avait tout d’abord pensé s’installer l’ancien footballeur. « Le franchiseur de Mezzo di Pasta n’avait pas encore tenté de s’installer dans une ville moyenne. Par contre, l’idée de s’implanter sur le site des magasins d’usine, lui paraissait séduisante. C’est comme cela que la décision de mener une étude de marché a été lancée. Et l’opportunité de créer un restaurant Mezzo di Pasta est arrivée plus vite ici, à Pont-Sainte- Marie, au centre de marques MacArthurGlen


1976 Naissance à Troyes le 6 mars.
1998 Premier contrat pro au RC de Strasbourg.
2001 Naissance de sa première fille Emma. Lili naîtra en 2008.
2002 Remporte la Coupe de France. Arrêt de sa carrière de foot suite à une grave blessure en 2003.
2008 Ouvre Mezzo di Pasta au centre de marques de Pont-Sainte Marie MacArthurGlen.
», raconte Rafik. Avant d’ouvrir en mai 2008, il aura dû faire preuve de ténacité : « Pendant un an, je n’ai pas arrêté. Pour créer une entreprise, c’est vraiment le parcours du combattant. Il faut être très motivé et avoir confiance en soi. Il faut être présent et travailler pour réussir », insiste-il. Le Troyen est aujourd’hui à la tête d’une entreprise qui marche bien. Il bénéficie également de la notoriété de l’enseigne. Avec cent quinze points de vente dans l’Hexagone, celleci est en effet devenue le leader français de la restauration rapide à base de pâtes fraîches. «Mezzo di Pasta s’est déjà bien développé tant en France qu’à l’étranger. Il en existe à Bruxelles, au Liban, dans les pays du Maghreb et dans les Dom-Tom, notamment. Si ce concept de restauration plaît, c’est avant tout parce qu’on y mange bien, pas cher et vite.Nous servons ici, sur place ou à emporter, plus de cent repas par jour », explique-t-il.

DES RÉSULTATS PROMETTEURS

L’équipe de Rafik Mezriche est composée de trois salariés en CDI. Un effectif qui monte à huit ou neuf personnes en période de soldes. « Le chiffre d’affaires de 2009 a atteint celui d’un franchisé ouvert depuis cinq ans. Le site de ce centre de marques convient tout à fait à l’enseigne », se félicite-t-il. Pour répondre aux attentes des clients, ce concept de restauration rapide mise avant tout sur la qualité en faisant fabriquer en Italie et en exclusivité ses pâtes fraîches. Celles-ci sont ensuite cuites en deux minutes et demi sur place, avant d’être servies en cups, accompagnées de douze sauces au choix. « Même si nous sommes beaucoup copiés, la sécurité et la notoriété qu’offre la franchise sont déterminantes pour durer. Notre chiffre d’affaires de 2010 est également au dessus du prévisionnel, malgré les intempéries de fin d’année », poursuit le chef d’entreprise. Fort de ce succès, il envisage désormais d’ouvrir un second Mezzo di Pasta à Troyes. L’idéal serait pour lui de trouver un local au centre ville. Dès que l’occasion se présentera, nul doute qu’il sache saisir la balle au bond !

Nadine Champenois



Appels d'Offres en ligne

47 Appels d'Offres consultables en région Champagne-Ardenne.

Vous pouvez trouver sur notre site des appels d'offres publiés dans nos journaux ainsi que dans des journaux confrères. Utilisez notre moteur de recherche pour trouver des marchés publics près de chez vous !

CONSULTER