IdentifiantMot de passe

Votre journal économique : Les Petites Affiches Matot Braine
Abonnez vous pour profiter de l'intégralité de nos services !
Nos services
Nous contacter
Contactez une autre édition

  • Abonnez-vous
  • Appels d'offres par e-mail
  • Alerte Annonces légales
Portrait
Edition du 15/08/2011 au 21/08/2011

Les stratégies gagnantes de Joseph Puzo

Grand capitaine d'industrie, il a amené son entreprise marnaise Axon' à une dimension internationale avec des projets plein les cartons.

photo de Joseph PuzoComme tout bon stratège, le président d'Axon' a toujours une idée d'avance. Aujourd'hui, le domaine spatial ou encore la télémédécine et la domotique font partie de ses nouveaux terrains de conquête. Autant dire que le chemin parcouru depuis son enfance dans la campagne napolitaine aux succès industriels qui sont les siens, est grand. Joseph Puzo est né à Ariano Irpino, dans la province italienne d'Avellino en Campanie, près de Naples. Il a six ans, lorsque en 1953 ses parents arrivent en France, pour s'installer dans les Vosges, à Mirecourt plus précisément. C'est là qu'il passe son bac, avant de partir pour Lyon, où il intègre l'Insa. Avec en poche un diplôme d'ingénieur en électronique, et après un an de service militaire dans l'armée de l'air, c'est en 1970 qu'il entre chez IBM, comme ingénieur technico- commercial. Il y restera sept ans. De retour aux études en 1977, l'ingénieur se fait gestionnaire et décroche un MBA de gestion des entreprises à l'Insead de Fontainebleau. Avant de partir pour la Suisse travailler dans l'industrie horlogère. Embauché par la société Oméga, il est alors chargé de créer un nouveau système d'affichage horaire pour aéroports et gares. On peut d'ailleurs encore voir ces panneaux informatisés installés dès 1979 dans plusieurs aéroports mondiaux et dans des gares françaises ou sur la ligne RER rive gauche notamment.

AXON', LE PLUS VIEUX LMBO VIVANT

Recruté par un cabinet rémois, il revient dans l'Hexagone en 1980. Il est alors embauché par Volvo, pour sa filiale Habia à Montmirail, une usine de cent personnes spécialisée dans le câble. Il n'en partira plus, et c'est ce qui pouvait arriver de mieux pour Montmirail. « J'ai racheté l'entreprise en 1985, en m'appuyant alors sur une toute nouvelle loi relative aux RES (Rachat d'Entreprise par les salariés), qui sont devenus les LMBO, en anglais, que l'on traduit par Leveraged Management Buy Out.En 1986, J'ai baptisé la nouvelle entreprise, Axon' – en anatomie, l'axone est une fibre nerveuse, un câble très fin, qui conduit l'influx nerveux vers une synapse.Ce nom nous permet d'être en début de liste alphabétique. Et le son X est comme le K, un des plus faciles à mémoriser...Axon' est aujourd'hui le plus vieux LMBO vivant », se félicite Joseph Puzo qui pense décidément à tout ! Face à la crise du début des années quatre-vingt, à l'heure où le concept d'innovation n'était pas encore d'actualité, Joseph Puzo - alors qu'il est le seul à parler anglais dans l'entrepriseopte pour la création d'un service « recherche et développement ». Dès 1990, il crée une filiale internationale et se tourne vers les USA, le Japon, l'Allemagne et la Grande-Bretagne. Suite à l'appel d'offres lancé par Ariane 5, il obtient cent pour cent de la commande. « Nous avions le produit le plus prometteur. Grâce à cela, nous avons acquis un pied dans le spatiale et une image très haut de gamme », fait valoir ce dynamique chef d'entreprise marnais. C'est en 1994, qu'il décide de s'intéresser aux marchés de volume. En se spécialisant dans les airbags de voitures, câblés par câble plat, Axon attire bon nombre d'équipementiers : « Parti de zéro, le chiffre d'affaires de ce secteur a rapidement atteint vingtcinq pour cent de celui de l'entreprise ». En plus de se développer à l'étranger, Joseph Puzo a également racheté trois PMI en France. Une


1947 naissance en Italie le 6 janvier.
1953 arrivée en France, dans les Vosges.
1968 ingénieur en électronique de l'Insa de Lyon.
1969 mariage avec Claudette, prof de physique-chimie. Ils auront trois filles, Christelle, Laure et Nathalie.
1985 rachat d'Habia (LMBO) qu'il baptise Axon' en 1986.
2011 recevra le 9 septembre les insignes d'Officier de la Légion d'honneur.
à Quimper, spécialisée dans les connecteurs, une à Ivry, qui fabriquent les petites pièces de caoutchouc, très utiles pour la connectique haut de gamme et une de domotique courante à Annemasse, près de Genève.

LA QUALITÉ DU CADRE DE TRAVAIL

S'il est connecté en permanence sur le futur et sur la planète, Joseph Puzo n'en est pas moins un terrien gardant les pieds sur terre. Très sensible à son cadre de vie – et à celui des personnes qui travaillent dans son entreprise – , il a fait construire une usine à Orbais-l'Abbaye dans un cadre atypique : « j'ai racheté un cloître en 1996. Le cadre y est très agréable,mêlant patrimoine historique, rivière et verger... ». En 2001, il rachète le château de Montmirail, qui à défaut de pouvoir être transformé en usine deviendra un centre de conférence. Fin 2001, peu de temps après avoir créé des filiales en Chine, en Lettonie et au Mexique, suite au bond des télécom de l'an 2000, Axon' se remet de la soudaine crise des mêmes télécom. Nouvelle crise en 2009. Mondiale cette fois : « Nos concurrents ont accusé une baisse de CA de 30 %, nos clients de 20 % et nous « seulement » de 15%. Nous avons pris l'option d'accélérer l'innovation et le commercial. Nous faisions plus de salons qu'avant. C'est ce qui nous a permis de gagner des parts de marché. C'est malgré tout, la seule année, où nous avons réalisé une perte. Heureusement, dès la reprise en 2010, nous avons comblé ces trois millions de perte en réalisant quatre millions de profit. Et 2011 se présente bien », affirme le président d'Axon', convaincu que la crise dont nous parlent les soubresauts financiers internationaux, est déconnectée de la réalité économique quotidienne des entreprises... La preuve, il compte investir 15 millions d'euros à Montmirail, agrandir le site industriel de 4000 m2 et embaucher une cinquantaine de collaborateurs supplémentaires. Rien d'étonnant à ce que, au début de cette année, Nicolas Sarkozy ait justement choisi Axon' pour y tenir un discours sur le renouveau industriel de la France. Un renouveau industriel qui doit beaucoup à la qualité de ceux qui s'y engagent, comme le prouve le gamin de Naples devenu aujourd'hui un fervent défenseur de l'industrie française.

Nadine Champenois

Axon'



Alerte Appels d'Offres

Recevez par e-mail des offres de marchés publics !

Souscrivez à ce service pour recevoir gratuitement par e-mail des appels d'offres concernant votre activité, près de chez vous !

S'INSCRIRE